B.io animaux – Friandise pour chien maison

21 Mai 2018

Friandise pour chien maison

 

friandise pour chien fait maison

friandise pour chien fait maison

 

 

Bonjour à tous

Je voulais faire cette vidéo aujourd’hui pour vous présenter Lydia, la fondatrice de B.io Animaux. Lydia a gentiment accepté de se prêter au rôle de l’interview et de répondre à mes questions afin de vous présenter les produits naturels et bio qu’elle fabrique elle-même.

 

Sa présentation

 

Moi : Lydia merci de ta présence à nos côtés aujourd’hui. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous présenter B.io Animaux ?

 

Lydia : Oui, mon nom est Lydia, j’ai créé B.io Animaux et cela fait 12 ans que je travaille dans le domaine animalier. 5 ans comme animalia dans une clinique vétérinaire, j’ai fait une formation aussi en nutrition canin et j’ai travaillé en animalerie avec plusieurs compagnies pour présenter des produits. J’ai créé l’an passé B.io animaux pour répondre à un besoin qu’il y avait pour les animaux qui ont besoin de perdre du poids, qui ont besoin d’avoir des friandises beaucoup moins riches ou pour les chiens qui ont des allergies.

Comme pour nous, chez les animaux, plus le temps avance et plus il y a d’allergies qui apparaissent. J’ai un de mes chiens qui a des allergies aussi et il faut que je fasse attention à ce que je lui donne.

Le but de B.io animaux c’est aussi d’offrir des friandises qui font attention à l’environnement. C’est pour cela que j’utilise des fruits et légumes biologiques. Je n’utilise pas de protéines animales donc il n’y a pas d’impact au niveau de la consommation d’eau au niveau de mon entreprise. Ce que je trouve très intéressant aussi.

 

Moi : Super, c’est chouette, je ne savais pas que dans ton entreprise, tu avais aussi cette casquette écologique, respect de l’environnement.

 

Lydia : Oui pour moi c’est important. Au départ, la gamme de toilettage ce sont des produits biodégradables, parce qu’ici au chalet, je lave mes chiens dans le lac donc c’est super important que mes produits n’aient pas d’impact sur l’éco système du lac. C’est pourquoi je n’utilise que des produits biodégradables. De même quand j’ai sorti la ligne de jouet pour chat, je voulais des produits qui donnent une seconde vie ou produits à partir de matière recyclée. Mes jouets sont faits en feutrine de bouteille d’eau recyclé ou avec des plumes de paon (ce sont des plumes que les oiseaux ont perdus naturellement ce qui me permet de leur donner une deuxième vie).

 

Moi : Comment t’es venue l’envie de créer des friandises et des jouets pour les animaux ? Tu en parlé un peu en disant qu’un de tes chiens avait un problème d’allergie ?

 

Lydia : Oui c’est ça, on s’est rendu compte il y a 2 an que l’une de mes femelles était allergique aux noix et je trouvais aussi qu’il y avait une demande dans les biscuits végans et les gens sont de plus en plus sensibilisés à l’industrie de la viande. C’est pour cela que j’ai voulu aussi en partir. C’est sur que pour les chiens c’est parfait car ils sont carnivores à tendance opportunistes mais quand j’ai voulu créer les friandises pour chat je n’ai pas eu le choix que de m’adapter un peu avec la viande. Donc j’ai opté pour l’huile de saumon, l’huile de chanvre, parce qu’un chat est carnivore et qu’on ne peut pas y échapper.

 

Moi : Super, c’est chouette justement dans tes friandises de pouvoir respecter justement le régime alimentaire des animaux. Est-ce que tu fais aussi des friandises pour animaux avec gluten ou sans gluten ?

 

Lydia : Oui c’est sur que j’essaye de faire attention. Je n’utilise pas de blé, pas de maïs, pas de soja. J’utilise de la farine d’orge. Quand vous lisez la liste des ingrédients de mes produits, il n’y en a pas 20, il y en a 6 ou 7 maximum et ce sont toutes des choses qu’on utilise chaque jour. Ce qui permet de faire attention à chaque apport donné au chien, surtout quand on a des chiens avec des problèmes de diabète.

 

Moi : Du coup tu exportes en France ?

 

Lydia : Oui j’ai commencé cet hiver car j’ai eu des demandes. J’ai fait 2 partenariats avec des personnes en Europe qui ont des Instagram. On commence à ouvrir le marché. Et sur notre site internet les gens peuvent commander en Europe. C’est sur que par rapport au Québec, l’envoi ce fait en avion et les frais sont un peu plus élevés. Mais vous pouvez quand même avoir accès à des supers produits malgré l’envoi un peu plus coûteux.

 

Moi : Et du coup au niveau de la conservation, comment est-ce que cela se passe par rapport au trajet, au transport ? Est-ce que tu utilises des sachets hermétiques ?

 

Lydia : Oui, c’est un emballage en papier de riz. Je les ensaches ici, puis c’est livré dans un colis. Je ne mets pas d’agent de conservation dans mes biscuits. La conservation se fait à la cuisson. On enfourne quand le four est très chaud puis on réduit la température graduellement. Mes biscuits sont des biscuits durs, qu’on peut casser. Ce ne sont pas des friandises molles. On peut les conserver 1 an dans le sac. Ce sont des sacs refermables donc vous pouvez les utiliser plusieurs fois. Par avion, l’envoi prend 4 à 5 jours et vous recevez le paquet à la maison.

 

Moi : Super, ça me fait penser aux sachets de croquettes que l’on achète et qui se conservent plusieurs années, plusieurs mois.

Jusqu’à maintenant on parle surtout des friandises pour animaux mais je sais que tu as d’autres gammes de produit sur B.io animaux comme les jouets pour animaux et les produits de toilettage. Est-ce que tu veux nous en parler ?

 

Lydia : Oui c’est ça, j’ai aussi des jouets pour chat, qui sont disponibles pour l’envoi. En ce moment ce qui est très populaire c’est le Chatisfait. C’est un jouet avec un morceau de bois d’érable à l’intérieur avec autour de la corde de chanvre et au bout des plumes de paon. C’est un jouet d’environ 10 pouces et il varie en fonction de la taille des plumes. Ce jouet a été créé pour répondre aux besoins de mordillement et de marquage (griffe) des chats. Il répond également au besoin de prédation du chat avec les plumes.

Sinon j’ai aussi des Croc poissons. C’est un poisson en feutrine de bouteille d’eau recyclé, avec de l’herbe à chat à l’intérieur.

Sinon pour les produits de toilettage, on a des shampoings biodégradables. Pour les sprays on a le spray anti-gratouille, contre les insectes, ce spray aide au niveau des puces, des mythes et des tiques. Je fais toutes les infusions d’herbe à la maison avec de l’eau osmosée. Vous avez aussi les sprays désodorisant qui sont fait avec une infusion avec du vinaigre de cidre de pomme qui augmente le système immunitaire de votre chien et qui va l’aider vraiment à le désensibiliser et surtout enlever les odeurs de chien.

 

Lydia et les animaux

 

Moi : C’est chouette, il y a de beaux produits. Je reviens sur ton jouet à chat, c’est vrai que le fait qu’il y est le chanvre permet à l’animal de faire ses griffes naturellement et les plumes répondent complètement à l’instinct de chasseur que le chat peut avoir. C’est une belle idée que tu as eu d’allier les deux dans un même jouet.

Je sais, Lydia, que tu as toi même des animaux dans ton entourage. Que t’apportent t-ils au quotidien ?

 

Lydia : Ooh ! J’ai commencé l’agilité hier avec un de mes chiens. Ils m’apportent de sortir à l’extérieur. J’aime vraiment marcher en forêt avec eux, ça me permet d’évacuer mon stress de la journée. J’aime vraiment passer du temps avec eux, ça m’évite de penser à tout le reste, le stress qu’on a au quotidien. Et eux ils s’amusent en forêt et je trouve ça fun. Je pense que c’est vraiment mon antidépresseur.

 

Moi : C’est clair c’est vraiment des boules d’amour et des boules d’énergie. Et du coup est-ce que tu as des chats aussi ou tu n’as que des chiens ?

 

Lydia : Non j’ai un chat, qui gère la maison. Il s’appelle Spongi, c’est un persan blanc. Cela fait 9 ans qu’il est avec nous. C’est vraiment le chat de mon fils. Ils sont toujours ensemble. Ce sont deux fusionnels. Ils dorment ensemble, ils partagent pleins de choses. Moi je trouve cela super beau.

 

Moi : C’est super quand il y a une relation comme ça avec les enfants. C’est magnifique. Du coup quel est ton plus beau souvenir avec eux ?

 

Lydia : Je pense que mes plus beaux souvenirs, sont quand on est au chalet, quand ils sont au bord du lac, et quand mon fils joue en forêt avec les chiens. Ses fous rires d’enfant avec les chiens ce sont les plus beaux souvenirs que j’ai.

 

Moi : C’est clair, c’est beau d’avoir des souvenirs comme ça de ses enfants avec ses animaux, c’est vraiment magnifique.

 

Lydia : On est chanceux d’avoir ça. J’ai vraiment de bons chiens de famille.

 

Moi : En parlant de chien de famille, est-ce que tu as déjà fait appel aux soins énergétiques ou au magnétisme pour les soulager ?

 

Lydia : Non je n’ai jamais fait ça.

 

Moi : Est-ce que tu connaissais les séances de magnétisme pour animaux ou pas du tout ?

 

Lydia : Je ne connaissais pas ça jusqu’au jour où Kathleen, a posté sur sa page Facebook. Je crois que c’est ta page justement que j’ai vu et puis ton site internet. Quand elle l’a présenté, j’ai commencé à allez lire. Elle avait présenté un article que tu avais écris et j’ai commencé à allez lire les autres journaux, magasines que tu avais présenté et ça m’a vraiment intrigué. Car je pense vraiment qu’on a une connexion avec eux. Même si ils ne parlent pas, je pense qu’on a vraiment quelque chose d’important avec eux.

 

Moi : C’est clair, surtout les chats qui ont se côté guérisseur et qui ne sont pas dans une maison par hasard. Souvent un chat a un côté aussi énergétique. Ils ont un gros pouvoir d’absorption. Et du coup quand il y a des relations comme cela fusionnelles dans une maison, le chat apporte énormément et c’est important de pouvoir les soulager par le magnétisme. Que ce soit tous les animaux de compagnie ! Et c’est chouette à mon tour de pouvoir les aider à être mieux. Et si tu avais une baguette magique, qu’est-ce que tu ferais pour aider les animaux ?

 

Lydia : J’ai lu cette question, mais je n’ai jamais trouvé la réponse. Je pense que j’irai conscientisée l’humain pour les aider. Parce que je pense qu’il y a beaucoup de gens, même si on est en 2018, qui ne sont pas au courant que les animaux ont des sentiments.

 

Moi : C’est clair que c’est difficile de se rendre compte qu’en 2018 il y a encore beaucoup de gens qui n’ont pas conscience que les animaux ont des sentiments, des émotions, et que ce ne sont pas des objets.

 

Lydia : Et puis ils nous apportent beaucoup. Tu avais expliqué, je n’ai pas l’article, mais, qu’eux aussi ont beaucoup de ressenti, des malaises intérieurs, et que c’est important d’en prendre conscience.

 

Moi : Quel message voudrais-tu transmettre aux personnes qui nous lisent pour terminer cette interview ?

 

Lydia : De prendre du temps avec vos animaux. Et si vous souhaitez adopter animal, prenez le temps de choisir une race qui vous convienne, autant chez le chat que le chien. Il y a des races en ce moment qui sont à la mode comme les Bengale, ce sont des chats qui demandent beaucoup d’attention. Pareil chez les chiens, les Border Collie, ce sont des chiens qui demandent de l’attention. Les personnes, souvent, aiment la race mais ne sont pas au courant de ce que cela implique au niveau activité physique etc…

Sinon mon dernier message serait de vivre de sa passion. Je suis quelqu’un de très terre à terre et je pense que c’est important de réaliser nos rêves, de garder ses couleurs. C’est ce que je fais avec B.io animaux. J’aime parler aux gens, j’aime écouter leur histoire.

 

Moi : J’aime bien aussi ton dernier message. Vivre de sa passion. C’est important en effet.

En tout cas Lydia, j’ai été ravie de cette interview. Tu es une belle personne, et vraiment j’espère que tes produits seront visibles en Europe et en France pour que nos animaux puissent en profiter. Je trouve que tu as une belle énergie à travers B.io Animaux et surtout j’aime bien ton concept et ta vision globale de préservation de l’environnement et du bien-être animal.

 

Lydia : Merci beaucoup. J’ai été très contente de te parler en vrai. C’est fun et super intéressant.

… 3 conseils pour aller plus loin …

 

Découvrez B.io Animaux sur leur site internet : https://bioanimaux.ca

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur Facebook en cliquant sur le bouton gris en dessous.