Quels sont les signes de bonne santé chez le chat ?

7 Jan 2019

Quels sont les signes de bonne santé chez le chat ?

 

Tout d’abord Je dois vous dire que les sujets de mes articles de blog me viennent de mes guides. Je leur demande, avant de m’endormir, un message que je dois vous transmettre à travers mes écrits. Dans ce cas présent, c’est lors d’un rêve que ce message m’est clairement apparu.

Par conséquent, je vais essayer de répondre le mieux possible à la question « Quels sont les signes de bonne santé chez le chat ? ». Il y a tellement de signes différents auxquels être attentifs que j’ai essayé à travers cet article de vous présenter les plus courants. 

Un chat qui mange bien

Pas trop, ni trop peu. Chez un chat, lorsque l’on parle de bien manger, il faudra être en mesure de trouver le juste-milieu. En effet, un chat qui mange beaucoup plus que d’habitude sera tout aussi inquiétant qu’un autre qui ne mange plus rien. 

  • Manque d’appétit

Chez les chats, l’inappétence pourra être le symptôme de plusieurs choses. Il arrive régulièrement que les chats stressés arrêtent tout simplement de manger. Il en est de même pour ceux qui souffrent d’importantes douleurs ou de certaines pathologies. Les douleurs dentaires entraînent quasiment à chaque fois une perte d’appétit importante. Tout comme les difficultés à respirer qui peuvent survenir avec un coryza. Bien entendu, il ne s’agit là que de quelques exemples parmi beaucoup d’autres. Concrètement, si votre chat ne mange plus, alors que vous n’avez rien changé à son alimentation habituelle, il est impératif de le signaler à votre vétérinaire.

  • Fort appétit

Dans le cas d’un chat qui mange trop, le problème sera bien souvent comportemental. Ce genre de situation se présente souvent chez les animaux ayant souffert de malnutrition par le passé. Notamment lorsqu’ils étaient encore petits. Cela peut aussi bien être dû à un manque de lait maternel qu’à la prise de nourriture non-adaptée à leurs besoins. Dans certains cas, ce sont peut-être des vers intestinaux qui en seront la cause. En effet, ces parasites absorbent les nutriments dans l’alimentation que vos chats mangent et donc, par conséquent, provoquent des carences. À noter qu’il est primordial de vermifuger son chat régulièrement afin d’éviter ces désagréments. De plus, certaines pathologies pourront être à l’origine d’une augmentation de la prise de nourriture. Dans la liste des plus courantes, on retrouve l’hyperthyroïdie ou bien encore le diabète sucré.

En plus d’une bonne alimentation, vous devez être vigilant à ce que votre chat s’hydrate correctement. En effet, si vous remarquez un changement vis-à-vis de l’eau, comme une gamelle qui se vide beaucoup plus vite que d’habitude, il s’agit peut-être d’un signal d’alarme pour un problème important.

Un chat qui joue, qui est plein d’énergie

Présenter de l’interaction avec son environnement est essentiel pour un chat. Un félin en bonne santé est capable de bouger, sauter, jouer et de faire ses espiègleries sans montrer de difficultés ou de rigidités. L’apathie, appelée également asthénie, est bien souvent le symptôme d’un bon nombre de maladies félines. Si votre chat, d’un naturel joueur, ne prête aucune attention à ce qui se passe autour de lui, cela signifie qu’il y a un problème quelque part. Ce mal-être peut être aussi bien physique que psychologique. De plus, un chat malade aura tendance à être beaucoup plus solitaire que d’habitude. On considère qu’un animal qui s’isole, en particulier si ce n’est pas un trait qui lui est propre, sera quelque chose d’inquiétant.

Un chat bien dans sa tête

Un chat bien dans sa tête est un chat qui sait s’exprimer. Que ce soit avec les humains avec qui il cohabite qu’avec les autres animaux qui l’entourent. Le miaulement sera un signe caractéristique d’une bonne communication avec les personnes vivant avec lui. Cependant, si vous remarquerez des variations, par exemple des miaulements beaucoup plus graves que d’habitude ou bien une fréquence très importante, cela pourra être le signe que quelque chose ne va pas. De façon générale, on considère qu’un chat en bonne santé, et bien dans sa tête, est un chat qui sait poser des limites, notamment lorsqu’il en a marre de quelque chose. En effet, si votre félin en a assez que vous le sollicitiez, il est possible qu’il vous le fasse comprendre par son attitude. Cette capacité à communiquer est incontournable chez tous les chats bien dans leurs pattes et ayant une santé optimale.

Un chat qui est propre

Un chat en bonne santé est un chat qui fait sa toilette régulièrement. D’ailleurs, vous avez peut-être remarqué que les vieux chats avaient un poil « mal-entretenu ». La raison est qu’ils ne sont plus en mesure de faire leur toilette eux-mêmes. Si votre chat cesse de se nettoyer, il est probable qu’il y ait un problème. Concrètement, le pelage d’un chat se doit d’être à la fois doux et soyeux. Cela peut également se voir par un dépôt noir autour de la bouche. Généralement, le regard de votre chat doit être brillant et vif. De plus, ses oreilles doivent être propres, sans cérumen.

Comment repérer un chat qui n’est pas en bonne santé ?

Il faut savoir qu’un chat qui a des soucis de santé ira se cacher. De plus, sachez que peu de chats miaulent ou gémissent pour alerter de leur mal-être. Il ne faut donc pas se baser uniquement sur ce critère.

Lorsqu’ils vont mal, les chats ont tendance à ne modifier que très légèrement leur comportement. De ce fait, il peut être difficile d’observer une maladie chez son chat dans les premiers temps. Un chat qui devient agressif doit vous alerter sur le fait qu’il ait peur ou qu’il souffre. D’autres symptômes doivent également vous mettre la puce à l’oreille. Comme, par exemple, la perte d’appétit, la perte de poids, la perte de l’envie de jouer, la diminution de la propreté, une anomalie dans les selles, la présence de sang dans les urines, etc. À chaque fois que le comportement de votre chat change, sans raison apparente, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire.

À l’inverse, s’il y a des changements dans son environnement, comme par exemple l’arrivée d’un nouvel animal de compagnie, d’un bébé, d’un nouveau meuble, le départ d’une personne proche, un déménagement, etc., votre chat pourra montrer des signes de désapprobation. Tels que de l’anxiété, des miaulements, des pipis intempestifs, un besoin constant d’affection et bien d’autres. Ces symptômes resteront le temps qu’il puisse s’habituer à ce changement. Par contre, si cela perdure dans le temps, n’hésitez pas à faire appel à un magnétiseur pour animaux qui pourra aider votre chat à cette acclimatation.

En conclusion, tout changement, même le plus petit, doit vous alerter. Cela demande d’être attentif chaque jour à votre chat. De connaître ses habitudes, son comportement, sa façon de jouer, de boire, de manger, de se reposer, etc. En restant vigilant, vous serez en mesure de réagir de façon adéquate lorsque le besoin se fait sentir.

… 3 conseils pour aller plus loin …

 

Vous souhaitez apporter soulagement et mieux-être à votre animal ?