fbpx

Respiration de pleine conscience

4 Juin 2019

Respiration de pleine conscience

Lors du défi des 30 jours sur le groupe Facebook, pour augmenter votre taux vibratoire, j’ai partagé avec vous une astuce qui était de pratiquer la respiration de pleine conscience.

En effet, c’est un outil que j’utilise depuis plusieurs années maintenant et qui m’a vraiment permis d’apaiser mon mental.

C’est pourquoi j’ai envie dans cet article de vous expliquer plus longuement ce qu’est la respiration de pleine conscience et comment la pratiquer.

Qu’est-ce que la respiration de pleine conscience ?

 

La respiration de pleine conscience comme son nom l’indique est la pratique de la respiration de façon consciente. En effet, vous focalisez, pendant votre pratique, votre attention sur votre respiration, ce qui vous permet de revenir dans l’instant présent.

La respiration de pleine conscience est également appelée respiration ventrale ou respiration de pleine présence.

 

Pourquoi la pratiquer ?

Les bienfaits de la respiration de pleine conscience sont nombreux. Elle :

  • apporte détente, apaisement et relaxation,
  • favorise la digestion,
  • apporte confiance et paix intérieure,
  • permet de faire taire le brouillard mental et de clarifier ses pensées,
  • permet d’améliorer le niveau énergétique grâce à la pratique de l’instant présent,
  • réduit immédiatement le stress et l’anxiété. C’est pourquoi, en cas de stress soudain, c’est un outil très puissant pour soulager l’état de crise,
  • permet petit à petit d’être observateur de ses pensées et de découvrir ses modes de fonctionnement et ses schémas limitants,
  • permet de développer ses capacités intuitives, de réception et de créativité et d’être plus à l’écoute de sa guidance intérieure,
  • Dans certaines traditions chamaniques, bouddhiques et taoïstes, elle permet l’éveil spirituel.

 

Quand et où la pratiquer ?

Tout le temps. Mais pour commencer, il vous faut commencer par des petits exercices rapides et simples, pour apprendre à la pratiquer.

Du coup, je vous invite à programmer, chaque jour, à la même heure, deux à trois minutes pour pratiquer la respiration de pleine conscience.

Mais vous pouvez aussi la pratiquer dans votre salle de bain, lors de votre trajet professionnel, lors d’une réunion, lors de votre pause déjeuner, etc. Pour cela il vous suffit d’être présente à votre souffle.

De cette façon, elle deviendra un merveilleux outil que vous pourrez effectuer à tout moment, pour vous ressourcer énergétiquement et équilibrer votre vie.

Il existe plusieurs types d’exercice et la méditation en fait partie. Quoi qu’il en soit, le principe reste le même : concentrer toute son attention sur sa respiration ventrale (au niveau de son bas ventre) ou nasale (au niveau de ses narines).

Comment pratiquer la respiration de pleine conscience ?

 

1/ Méditation de respiration ventrale

Je vous ai regroupé dans cette courte vidéo un exemple de méditation de respiration ventrale. Je la pratique très régulièrement et vous pourrez facilement la pratiquer de chez vous.

2/ Auto exercice :

Mettez votre minuteur sur trois minutes. Puis faites 3 grandes inspirations – expirations. Maintenant, fermez les yeux et concentrez-vous sur la sensation de l’air qui rentre et sort de vos narines à chaque inspiration – expiration. Si des pensées surgissent, recentrez-vous sur la sensation de l’air dans vos narines.

 

N’hésitez pas à pratiquer et à revenir vers moi pour me faire un retour. Pour ma part la respiration de pleine conscience est devenue aujourd’hui quasiment automatique et elle me permet d’être le plus possible dans l’instant présent. Lorsque je m’aperçois que je suis à nouveau dans mon mental, je me concentre sur mon bas ventre et je ressens immédiatement un apaisement profond.

 

Pour aller plus loin :

Vous avez une question ? N’hésitez pas à me laisser un message en commentaire.

Vous pouvez également rejoindre le groupe privé Facebook pour découvrir d’autres astuces et conseils.